Élisabeth II : Une reine dans l'histoire: Une reine dans l'histoire par Joanny Moulin

Élisabeth II : Une reine dans l'histoire: Une reine dans l'histoire

Titre de livre: Élisabeth II : Une reine dans l'histoire: Une reine dans l'histoire

Éditeur: Flammarion

Auteur: Joanny Moulin


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Joanny Moulin avec Élisabeth II : Une reine dans l'histoire: Une reine dans l'histoire

Livres connexes

« You are simply the best of British. » Ces mots de Tony Blair adressés à la souveraine du Royaume-Uni résument bien ce qu’est, à nos yeux, Élisabeth II : une icône.
Étrange destin pour une femme que sa naissance ne prédisposait pas à régner. L’abdication de son oncle Édouard VIII en 1936, en plaçant son père sur le trône, a fait d’elle l’héritière de la Couronne et l’a mise comme malgré elle, à dix ans, sur le devant de la scène. Elle ne l’a plus quitté.
Élisabeth II est devenue reine en 1952 : voilà soixante ans qu’elle incarne l’une des plus vieilles monarchies du monde. Churchill fut son mentor ; elle a côtoyé de Gaulle, Kennedy et Nehru ; elle a régné sur l’Angleterre des Swinging Sixties et des Beatles, sur celle de Margaret Thatcher et des Sex Pistols ; à l’époque de Barack Obama et de Vladimir Poutine, c’est toujours elle qui en occupe le trône.
Imperturbable, s’étant toujours efforcée malgré les brus capricieuses, les divorces retentissants et les intrusions de la presse à scandale de maintenir le prestige de la royauté, Élisabeth fascine. Lire aujourd’hui sa biographie, c’est traverser un siècle d’histoire britannique, et suivre les mutations profondes d’un peuple et d’une société ; c’est aussi tenter de découvrir la clé d’un mystère : comment a-t-elle pu demeurer à la fois si profondément anachronique et si absolument immuable ?

Portrait de la reine Élisabeth II © Yousuf Karsh / Camerapress / Gamma